eef9826ab2efa0f596d6b626a51434f414f4141Un Andindon mécontent comme José María Arguedas pouvait se plaindre de son sort, quand il fut emprisonné en 37-38 pour avoir pris part à une manifestation anti-fasciste. Mais il eut aussi des consolations, me dis-je en considérant sa médiocre nouvelle Runa Yupay, parue en 1939 sous la forme d’une brochure d'une cinquantaine de pages. On lit au colophon qu’elle fut publiée «sous les auspices de la Commission Centrale du Recensement, Service de Propagande», c’est à dire aux frais du contribuable, «à 30.000 exemplaires», ce qui n’est pas rien, et pour «Distribución gratuita», au diable l’avarice…