Andromaque_1668_title_page

Il y a de cela bien trois ans, un jour où mon goût des lectures scabreuses m’avait conduit à examiner la bibliographie du professeur Faurisson (tu n’as vraiment que ça à foutre), je me suis avisé que le sulfureux révisionniste n’était pas seulement l’auteur de célèbres études littéraires (sur Rimbaud, Lautréamont, Nerval) et historiques (sur ce que l’on sait), mais aussi d’un ouvrage plus anodin, une édition scolaire de l’Andromaque de Racine, parue en 1968 et reparue en 1976 dans la collection des Classiques illustrés Hachette (la belle affaire). Je voulus aussitôt posséder cet ouvrage, et je m’amusais d’avance d’en faire citation ou de le montrer aux copains (un rien t’amuse). J’eus tôt fait d’en acquérir un exemplaire pour un malheureux doublon ou guère plus, sur PriceMinister (c'est malin). Or peu de temps après j’ai si bien rangé le mince volume, que j’en ai perdu tout souvenir, et pensant maintenant à le rechercher, il me faut bien constater qu’il est introuvable, et qu’il semble avoir tout à fait disparu (c’est bien fait, c’est le Petit Jésus qui t’a puni).