Dieu ne se serait-il pas simplifié la vie, en créant les hommes parfaits et infaillibles, au lieu d'avoir ensuite à les juger, à les condamner ou à les absoudre, à les envoyer rôtir ou à les ressusciter? Serait-ce qu'Il avait peur de s'ennuyer?