J'ai vu citer (je retrouverai peut-être par qui) l'expression charentaise Aller d'marle en bisse, c'est à dire Aller de merle en rouge-gorge. Je suppose que ce n'est pas une tournure traditionnelle mais plutôt, par plaisanterie, un démarquage de la formule française équivalente, Aller de mal en pis, dont les sons coïncident. J'aime bien y trouver réunis les deux oiseaux omniprésents dans les jardins, en cette saison.