dimanche 30 octobre 2016

pli

Satisfaction de décorner une page, qui peut-être avait été pliée peu après la parution du livre, il y a plus de cent ans.
Posté par Ph B à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

samedi 29 octobre 2016

pierre et georges

Plus bas dans la même pile, deux humoristes. De Pierre Desproges, Les étrangers sont nuls, illustré par Edika (1992). C’est un bon titre, appréciable à notre époque de xénomanie fanatique. On sourit quelquefois, à cet humour qui ne dépasse pas le stade de la potacherie. L’auteur était un pionnier de ces professionnels, passés experts dans l’art de manier l’insolence tout en la maintenant dans des limites prudentes. De Wolinski, Les Pensées (1981) écrites et illustrées par lui-même. Le titre est abusif, ou ironique, car il n’y a là... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 11:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 28 octobre 2016

régine et christiane

Tombant sur une pile de livres démodés, j’ai voulu voir si j’en trouvais à mon goût et j’ai commencé par un recueil de Contes pervers de Régine Deforges (1980). A vrai dire l’affaire s’annonçait mal, la quatrième de couverture parlant d’une «sensualité libre et débridée», ce qui n’est jamais bon signe. En outre, dans la préface d’une demi-page, l’auteur s’avoue «conscient(e) des imperfections et des maladresses de l’ouvrage», ce qui n’est pas encourageant. J’ai commencé la première histoire, où une belle femme surendettée s’avère... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 27 octobre 2016

jungle

Si des migrants ont foutu le feu à leurs taudis en quittant le bidonville de Calais, c’est, selon la préfète du Pas de Calais, en raison d’une «tradition de la population migrante de détruire leur habitat avant de partir». J’imagine que cette information ethnologique est particulièrement rassurante pour les communes qui vont devoir accueillir les loustics.
Posté par Ph B à 00:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 26 octobre 2016

dictionnaire philosophique

  Il y a dans le Dictionnaire philosophique de Voltaire un amusant Catéchisme du jardinier, qui est un dialogue en prose, dans lequel j’ai relevé cet alexandrin de hasard, adressé par le pacha au jardinier grec : «Tu es un raisonneur : tu as donc des principes?» J’ai passé un bon moment à feuilleter ce livre, que je n’ai pas l’intention d’étudier plus en détail, malgré le charme du style. On comprend que pour l’auteur, la philosophie consiste principalement à dire du mal de la religion, et d’abord de la religion chrétienne,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 06:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 23 octobre 2016

CHOSES QUI AIDENT A AFFOUER

Brindilles bien sèches.Aiguilles de pin que le vent a fait tomber sur la pelouse.Vieilles pommes de pin bien ouvertes.Vieilles branchettes de rosier.Allumettes usées.Petites boîtes en carton ou en bois, d’allumettes, de fromage, etc.Boîtes d’oeufs en carton-pâte.Bobines en carton de papier hygiénique ou absorbant.Coquilles de noix, de noisettes, de cacahuètes, de pistache.Bâtonnets de sorbets.Eclats, lambeaux de bois récupérés en préparant des bûches.Cure-dents, petites piques alimentaires en bois.Morceaux d’une vieille souche... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 10:11 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 21 octobre 2016

fresque chilienne

Il y a dans Pessac, rue des Résédas, une fresque marxiste chilienne, devant laquelle je passais chaque jour, du temps que j’habitais le quartier de Saige. Elle s’étale sur plusieurs décamètres, et dans son genre elle est assez réussie par endroits, par d’autres plus laborieuse. Ma partie préférée est le beau portrait de Salvador Allende, dans les tons de gris, qui figure tout à gauche. Mais je n’ai jamais bien pigé la citation ésotérique du président, qui se trouve inscrite juste à côté : «Comme le veut l’histoire je paierai de ma... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 07:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 16 octobre 2016

encore raté

En relisant mon journal de l’année dernière, je constate que je n’ai rien dit de certain rendez-vous, que j’avais eu le mercredi premier avril. (Et je suppose que c’est sans doute le caractère exceptionnel de ce rendez-vous, qui m’avait incité à publier le lendemain une note amère, quant à la médiocrité de ma vie socio-artistique.) Ce mercredi-là, j’avais rendez-vous rue Sainte-Catherine dans l’atelier de Charlie Devier (merci Charlie) avec une artiste qui m’avait contacté via Margot Sokolowska (merci Margot). Cette artiste-peintre,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 15 octobre 2016

insomnies

Quelle chance, quand nos insomnies tombent à des moments, où sortant prendre le frais, nous trouvons le monde immobilisé sous le clair de lune. Cela m’est arrivé deux fois cette semaine. Pas un souffle de vent, pas un bruit, sauf par instants celui d’une automobile passant au loin, ou les cris d’une chouette. Cela doit correspondre à ce qu’un poète de ma connaissance appelait «l’impression du monde suspendu». Il semble tout à coup que le gros doigt de Dieu vient d’appuyer sur Pause.
Posté par Ph B à 05:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 14 octobre 2016

guerre

Le terrorisme comme type de guerre, dans lequel les actes de guerre sont systématiquement des crimes de guerre.
Posté par Ph B à 08:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,