Je ne saurais dire depuis combien de temps je n'ai pas regardé un film. Trois, quatre, cinq mois? Cela ne me manque pas. Mon goût du suspense est largement comblé par le feuilleton de l'élection américaine.