Pendant une insomnie cette nuit, je me suis dit qu’il suffirait d’intervertir deux mots dans la célèbre phrase surréaliste, pour lui donner la stabilité d’un alexandrin : «Le cadavre nouveau boira le vin exquis».