john-deere-x165

Avez-vous remarqué que certains propriétaires de tracteurs-tondeuses, quand ils s’y mettent, n’en finissent pas de tondre et de retondre leur carré de gazon? Je soupçonne que la commodité de diriger le petit engin, où ils sont confortablement assis et bercés par le ronronnement du moteur, induit en eux une griserie à laquelle ils ne veulent plus s’arracher, si bien qu’ils continuent à tourner en rond interminablement, sur leur pelouse déjà complètement ratiboisée. Il nous manque une étude pathologique sur ce trouble du comportement, que l’on pourrait désigner comme le Syndrome de John Deere.