mardi 31 mars 2015

souvenir de fumette

Il me revient que jadis, quand j’étais communiste et drogué, comme il était d’usage que nous fumassions le pétard à plusieurs, en nous le passant pour tirer dessus à tour de rôle, insoucieux de l’hygiène, pouah! et comme il arrivait que quelque camarade, collectiviste imparfait, tardât à transmettre le joint et le conservât outre mesure par-devers lui, semblant ne pouvoir plus s’en défaire, comme s’il lui eût collé aux doigts, nous rappelions parfois l’indélicat aux règles de notre misérable savoir-vivre par quelque trait d’ironie,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 26 mars 2015

barcelonnette

Coïncidence toponymique fortuite, mais frappante, du fait que l’Airbus d’avant-hier, parti de Barcelone, s’est écrasé près de Barcelonnette.
Posté par Ph B à 08:14 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 25 mars 2015

L'or du Ring.
Posté par Ph B à 09:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 24 mars 2015

valeurs mutualistes

Je reçois peu de courriers plus ennuyeux et inutiles que Valeurs mutualistes, le magazine des adhérents de la Mutuelle Générale de l’Education Nationale. A vrai dire, je ne suis pas bien sûr de comprendre à quoi sert au juste ce bulletin de 36 pages correctement imprimées en couleurs, sinon à engraisser l’équipe de parasites chargée de le produire. Combien ça coûte? La mutuelle est-elle si prospère qu’elle doive ainsi claquer l’argent des adhérents? D’ordinaire la nouvelle livraison file directement à la poubelle, mais cette... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 05:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 22 mars 2015

ma vie palpiteuse, suite

Il fait un temps maussade à La Croix ce week-end. Par défi, je suis quand même allé passer quelques moments dans les bois, à couper des branches et à réfléchir. A la maison, depuis mon poste devant la cheminée, j’ai aperçu quelques oiseaux dans le jardin. Fait rare, une fauvette à béret noir est venue au bassin. J’ai vu quelques instants dans les jumelles un pinson perché dans le prunier, cramponné à un rameau agité par le vent. Les branches sont parsemées de fleurs, mais pas déjà masquées par les feuilles, on peut encore y... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 21 mars 2015

ma survie à l'époque moderne

Il se trouve que par coïncidence, en même temps que feu mon ordi rendait l’âme et que je me lançais dans de coûteuses opérations de remplacement, mon fournisseur d’accès aux télécommunications, qui officie à l’enseigne d’une couleur intermédiaire entre le jaune et le rouge, se proposait, de son côté, de remplacer ma «livebox». J’en avais été avisé par courrier. Ma longue expérience des relations commerciales m’avait permis de soupçonner aussitôt que la formule sur laquelle s’ouvrait la lettre : BONNE NOUVELLE, signifiait en réalité... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 11:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 19 mars 2015

Tous les hommes sont frères : comme Abel et Caïn, en somme.
Posté par Ph B à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 18 mars 2015

shooting star

Pour aider une amie, qui étudie l’anglais, j’ai pensé lui offrir un album de Tintin traduit dans cette langue. Et voilà quelque temps, un sursaut d’énergie m’ayant conduit jusqu’à Bordeaux, et plus précisément à la Fnac, où je voulais me renseigner sur autre chose, et où je faisais chou blanc, j’en profite pour demander si l’on pouvait me fournir une bande dessinée comme je recherchais. Le vendeur embarrassé n’en finissait pas de m’expliquer, comme pour s’en excuser, les raisons pour lesquelles il en avait eu, mais n’en avait plus.... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 04:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 17 mars 2015

je survis

Je vais maintenant bien mieux, n’étaient quelques tiraillements qui persistent, et dont je redoute qu’ils ne soient durablement installés dans mon paysage somatique. Mais au moins je me tiens droit sans difficulté et j’ai l’air à peu près normal, ce qui est essentiel. J’ai arrêté les anti-inflammatoires dès samedi. Dans les derniers jours de prise ils m’avaient assez bien disposé, de sorte que ce week-end j’ai trouvé l’énergie de tourner quelques vis, de ramasser quelques branches, et de scier quelques bûches. Dans un moment... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 06:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 13 mars 2015

ma vie palpiteuse

La sentence est tombée : l’ordi était foutu, il fallait en changer. Après avoir hésité à aller voir ailleurs, et soupesé à l’aveuglette le pour et le contre, j’ai rempilé chez Apple, pour des raisons qui ne sont pas toutes bien claires dans mon esprit. Ils sont chers et leur matériel n’est pas des plus durable, mais j’y suis habitué et ils ont un magasin à portée de voiture juste derrière le campus. Et puis ils m’offraient cent euros pour la reprise du défunt, et pour pas trop cher la récupération exacte des données perdues dedans.... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 06:58 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,