images

Il fait un temps maussade à La Croix ce week-end. Par défi, je suis quand même allé passer quelques moments dans les bois, à couper des branches et à réfléchir.

A la maison, depuis mon poste devant la cheminée, j’ai aperçu quelques oiseaux dans le jardin. Fait rare, une fauvette à béret noir est venue au bassin. J’ai vu quelques instants dans les jumelles un pinson perché dans le prunier, cramponné à un rameau agité par le vent. Les branches sont parsemées de fleurs, mais pas déjà masquées par les feuilles, on peut encore y entrevoir sans mal ce genre de petit spectacle fugace.

Continuant d’explorer un stock de bouteilles achetées chez Noz, j’ai bu un Fleur de Muscat sec, produit dans le Languedoc-Roussillon, qui ne m’a pas épaté. Je garde meilleur souvenir de mon précédent séjour, où j’avais goûté un mousseux espagnol correct et du cidre de Plovan. J’avais regardé sur la carte : c’est dans la baie d’Audierne, en plein sur le menton de la Bretagne.

Dans le courrier j'ai reçu une brochure commandée voilà  peu aux CPN, les écolo-pédagogues des Ardennes. J'avais déjà deux livres sur le même sujet que ce petit Guide des escargots et des limaces, dont je n'avais donc pas grand besoin, mais que j'ai plaisir à posséder. Ce genre d'achat je m'en passe maintenant le plus souvent. Quand je le fais c'est par caprice, par geste militant (la livrette coûte 5,80 euros, le port 5,95) et aussi parce que je sais que ces gens sont de bons connaisseurs.

Il a dû y avoir quelques indigestions chez les souris, qui semblent avoir déserté la place. Des cinq sachets toxiques que j’avais disposés dans la maison, trois ont été rongés. Le plus curieux est que je n’ai rien pris dans la souricière, mais le bout de fromage que j’avais fixé sur la tige a disparu, emporté sans doute par les bestioles, assez délicatement pour ne pas déclencher la fermeture du piège, qui n’a pas l’air bien sensible. Bizarrement j’ai découvert un autre engin du même modèle, qui traînait dans ma grange. J’avais dû l’acheter il y a des années, puis l’oublier.