Il n'était pas mal, ce petit film de l'autre soir, Les invités de mon père, avec Aumont, Viard et Luchini. C'était une satire des bons sentiments humanitaires, dans laquelle l'assistance aux sans-papiers ne va pas sans surprises, plus ou moins bonnes. Ce scénario à la Lauzier en faisait pour ainsi dire un film de droite, et donc de nos jours une rareté. Curieusement, alors que l'encyclopédie Wikipedia est volontiers diserte en matière de cinéma, l'article sur la réalisatrice Anne Le Ny et celui sur ce film en particulier, ne présentent qu'un service minimum.

Ayant à me renseigner, pour quelque raison, sur le dramaturge allemand Kotzebue (1761-1819), là encore Wiki me surprend. En parcourant l'article en français à lui consacré, je tombe sur l'affirmation selon laquelle, à part ses pièces, «Kotzebue est l’auteur de plusieurs travaux historiques, trop partiaux et empreints de préjugés pour être de grande valeur». Bigre. Je me demande bien à quoi peut tenir un jugement aussi abrupt. Mais en remontant de quelques lignes, je crois comprendre : on signale que Kotzebue affichait «des opinions ouvertement réactionnaires». Alors là, tout s'explique, n'est-ce pas...