jeudi 24 octobre 2013

Le cinéma de A à E (suite)

Vu l'autre soir Ne vous retournez pas, de Nicolas Roeg (1973). La critique semble-t-il fait grand cas de cette oeuvre, qui serait un jalon dans l'histoire de la sensibilité cinématographique. Pour moi qui ne suis pas historien, et qui ne puis juger des films que d'après la joie ou l'ennui qu'ils m'inspirent, je dois avouer que celui-ci ne m'a pas emballé. L'histoire est sinistre (des Anglais dont la fille s'est noyée vont trimballer leur névrose à Venise) et les personnages arborent le plus souvent des mines lugubres. Il y a une scène... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 07:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :