mardi 4 décembre 2012

faits divers

Les phrases qui rassurent dans le journal (suite) : «L'agresseur fera prochainement l'objet de poursuites devant la justice». Mais pas tout de suite, hein, pas de précipitation...
Posté par Ph B à 09:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :