jeudi 30 juin 2011

on l'a sans doute déjà faite

Quand j'entends le mot culture, je sors ma poubelle.
Posté par Ph B à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 29 juin 2011

pielroja

Publicité remarquée dans la Revista javieriana : revista católica de cultura general, Bogotá, novembre 1948.
Posté par Ph B à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 28 juin 2011

humanisme et crétinisme

Internet permet maintenant de disposer facilement, instantanément, de cartes géographiques et routières, que l'on règle à l'échelle souhaitée. Lorsque j'y ai recours pour consulter des plans de ville, et plus encore de village, une médiocrité me frappe dans cette excellence, c'est qu'on ne fait plus figurer les églises. Or si les cartes en papier d'antan le faisaient, et encore aujourd'hui celles de Michelin, ce n'est pas par dogmatisme religieux, mais par simple commodité : une église ou une chapelle, au même titre qu'un cimetière ou... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 22 juin 2011

Lettre documentaire 485

Alfredo Lustosa Cabral (de Patos, Paraïba)Chapitre XII de son livre Dez anos no Amazonas (1897-1907) João Pessoa, 1949.Ici traduit par Ph Billé.             Ayant chargé une grande barque de marchandises faciles à vendre, je fis route vers l'amont avec mon frère Virgilio et un autre rameur, pour troquer nos articles à bon prix contre du latex.           Après trois jours de voyage laborieux, sur une rivière presque impraticable à cause... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 13:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 21 juin 2011

crad kilodney

Portrait de l'écrivain Crad Kilodney à Toronto, tel qu'il apparaît sur la couverture de son livre Malignant humors, 1988 (Photo Tim McKenna, colorisation Phil McLeod).Dernière minute : nous apprenons la candidature de Crad aux élections américaines de 2012.
Posté par Ph B à 12:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 16 juin 2011

feuilles perdues

Peuples, voulez-vous que je vous dise une vérité foudroyante, qu'aucun prophète ne vous a encore dite...- Eh bien?- La vie privée est au monde la chose la plus importante.- Hé, hé!... Ha-ha-ha! Ha-ha!...- Mais oui! Personne ne vous l'a jamais dit : je suis le premier... Tout simplement rester chez soi, en fourrageant si besoin est dans son nez et en regardant un coucher de soleil.- Ha-ha-ha...- Juré : cela a bien plus de portée que la religion... Toutes les religions passeront, tandis qu'être assis sur une chaise et regarder... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 15 juin 2011

vassili rozanov

Ci-dessus, portrait de Vassili Rozanov jeune, tel qu'il apparaît sur une livrette de morceaux choisis, qu'avait publiée Michel Ohl devers 2002. Ci-dessous photo du même homme plus âgé, scannée sur une couverture des éditions du Rocher, je ne l'aurais pas reconnu. (J'ajouterai demain une phrase intéressante de Rozanov, que j'ai oublié de recopier chez moi).
Posté par Ph B à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 11 juin 2011

le compte

On sait jamais combien il nous reste sur le compte, remarque Jean-Pierre. C'est le voisin qui a entreposé dans sa remise, juste derrière la clôture, une horloge que j'entends carillonner à la Big Ben, de temps en temps.
Posté par Ph B à 07:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 10 juin 2011

là-bas loin

Loin des yeux, loin du coeur. Cela peut être vrai des relations sentimentales, mais pour ce qui est de notre amour de la nature, il me semble que c'est l'inverse qui s'applique : la nature paraît plus aimable quand elle se présente comme le spectacle lointain d'un paysage majestueux, beaucoup moins quand on a l'occasion d'observer de près la réalité de la vie des bêtes, qui s'entre-dévorent sans cesse et sans pitié.
Posté par Ph B à 11:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 9 juin 2011

liste à lire

Un émigré en Suisse, qui n'est certes pas de ma génération, mais avec qui je partage au moins le goût des listes, m'a fait parvenir celle qu'il a dressée, de "cent-onze livres à lire avant vingt-cinq ans (l'âge, pas la durée)". Bigre. Je fais les comptes : Les fleurs du mal, Alice, L'étranger, Extension du domaine, Plateforme, Rimbaud, L'attrape-coeur, Le mur, Le rouge et le noir, Le rois des aulnes, Les météores, tout ça ne fait que onze, je n'ai donc lu qu'un dixième de ce que l'on jugerait convenable. Me pardonnera-t-on là-haut... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:17 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,