P1010376

Il y a quelques années j'avais ramassé une tige d'osier coupée de frais, qui traînait par terre dans le jardin public de Talence, et j'en avais fait des boutures. Je ne sais plus ce que sont devenues les autres, mais j'en avais planté une à la Croix. Dernièrement les longues branches de ce pied étaient plus hautes que moi. Cet hiver je me suis enfin enhardi à le rabattre, car je voudrais qu'il pousse en touffe. Cela semble marcher, j'ai vu l'autre jour qu'il était plein de bourgeons.