dimanche 29 août 2010

Sur le Journal d'Albert

  Cet été je suis parvenu à la fin d’un volume de plus de 600 pages, que faute de temps je lisais par petits bouts depuis peut-être deux ans, et que je n’étais d’ailleurs pas pressé de quitter, c’est le copieux Journal d’une année, d’Albert Caraco, paru chez L’Age d’Homme en 2006. Est-ce par coquetterie, l’auteur l’a écrit quotidiennement sur une durée exacte d’un an moins un jour, puisque cela va du 16 octobre 1957 au 14 octobre 1958. S’agissant d’un livre plus ancien, je m’attendais à y trouver un Caraco plus mesuré, moins... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 22:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 28 août 2010

Trois souvenirs d'enfance

Trois souvenirs d'enfance à Brest (j'avais entre 4 et 7 ans) : L'institutrice nous a dit de dessiner ce que nous voulons. Mon voisin de table, Yves, me confie son intention: «Moi, je vais dessiner une merde.» Je le vois en effet tracer sur la feuille une grande forme vague et oblongue. Son culot me sidère et m'inquiète. Peu après la maîtresse passe et lui demande ce qu'il a choisi. Il ne se démonte pas : «Un nuage». Je m'allonge à plat ventre sur la table de la cuisine dans la position d'un mitrailleur. «C'est l'OAS», expliqué-je à... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 27 août 2010

Sociologie

Je crois volontiers que la sociologie est «un sport de combat» et non une science. C'est même devenu une machine à produire du sophisme socialiste en quantité industrielle.
Posté par Ph B à 11:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 26 août 2010

Le cinéma de A à E

Vu Foxfire, de Jud Taylor (1987). Film sympathique mais chiant, sur le passage du temps et l’exode rural. Sur la fin je roupillais par moments mais je pense que je n’ai pas raté grand chose. D.
Posté par Ph B à 16:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 25 août 2010

Rouerie

Concernant certaines catastrophes de la vie nationale, comme la dégradation continuelle de la sécurité publique depuis quelques décennies, l'humanisme contemporain réagit par une rhétorique à trois degrés : 1. Argument négationniste : nier la réalité, en la présentant comme une illusion due aux préjugés ou aux fantasmes. 2. Argument révisionniste : quand il n'est plus possible de nier les faits, essayer autant que possible de les relativiser, de les minimiser. 3. Argument sociologique : quand il n'est plus possible de nier... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 09:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
mardi 24 août 2010

Drapeau français à la gouache

Posté par Ph B à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 22 août 2010

Sur les pensées du marquis de Maricá

Cet été j’ai enfin satisfait ma curiosité de lire les 4188 Máximas, pensamentos e reflexões du marquis de Maricá. J’en ai pris connaissance dans l’édition de 500 pages qu’en a donné le professeur Sousa da Silveira à Rio de Janeiro en 1958. Je ne sais à peu près rien de la vie de Mariano José Pereira da Fonseca (Rio, 1773-1848), sinon qu’il fut emprisonné quelque temps pour avoir fréquenté l’académie du poète arcadien et libéral Silva Alvarenga, et qu’il reçut bien plus tard le titre de marquis de Maricá, fut ministre des finances... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 07:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 22 août 2010

Lettre documentaire 483

Pensées du marquis de Maricá 23. – Le remords est à la part morale ce qu’est la douleur à la part physique de notre individualité : l’indice de désordres que l’on doit réparer. 28. – Le droit le plus légitime pour gouverner des hommes est d’être plus intelligent que les gouvernés. 50. – Les crimes fécondent les révolutions, et leur donnent une postérité. 58. – La mort, qui désordonne beaucoup de choses, en coordonne beaucoup d’autres. 68. – Nos besoins nous unissent, mais nos opinions nous séparent. 76. – La vertu est... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 07:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 21 août 2010

Catastrophe

Selon mes observations sociologiques, il se développe actuellement un type humain hybride, conjuguant dans une seule âme le crétinisme du bobo et la muflerie du beauf. Ainsi apparaît ce nouveau désastre de la biologie : le bobeauf.
Posté par Ph B à 07:29 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 19 août 2010

Le chemin du ciel

Posté par Ph B à 07:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]