En faisant du ménage, hier matin, j’écoutais Les Grandes Gueules, sur Rmc. Pendant un moment, ils ont reçu Tintin Legrand, le grand chef des «Enfants de Don Quichotte» (il y a dans ce nom un prodigieux mélange de prétention et de puérilité, qui déjà vaut la palme). L’émission donne souvent lieu à de sérieuses prises de bec, qui justifient son titre, mais là tout d’un coup zéro polémique, tout le monde était d’accord à marmonner des poncifs humanistes, les grandes gueules étaient soudain devenues de bons petits toutous, à quatre pattes devant le nouveau grand prêtre médiatique du droit au parasitisme. Je ne sais pas ce que va gagner ce zigoto, avec son cirque, mais ce qui est certain, c’est que si ça ne marche pas, ça ne sera pas la faute aux journalistes.