mercredi 31 août 2005

Chaque été, c'est pareil: je fais tout ce que je peux pour protéger mon beau teint d'ivoire, et je finis quand même bronzé comme un opprimé, c'est une sorte de fatalité.
Posté par Ph B à 14:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 29 août 2005

Sur France-Inter, quand ils ont causé cinq minutes sans mettre un disque, on sent qu'ils suffoquent. C'est un peu comme sur France-Musiques quand ils ont tenu deux heures sans passer du tam-tam.
Posté par Ph B à 14:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 28 août 2005

Comme dindon affolé, François Hollande me semble parfait à la tête du P.S. J'espère qu'ils ne vont pas nous le changer.
Posté par Ph B à 14:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 27 août 2005

L'ANPE vous a prévenu, elle ne donne pas de rendez-vous, on y va quand on veut, "dans le flux". De son côté, l'Assedic vous avait prévenu, on ne doit surtout pas passer chez elle à l'improviste, il faut d'abord prendre rendez-vous. Ce sont des cultures différentes, il faut s'adapter.L'ANPE de Saint-Jean d'A... a changé d'adresse. Elle a quitté le nord de la ville pour s'installer au sud-ouest. Le nouveau bâtiment est un ancien entrepôt énorme, tout en pierres rejointoyées de neuf. L'ANPE a les moyens.L'ANPE est secrète. Vous... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 13:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 26 août 2005

Un petit volume du Journal des Goncourt lambine depuis deux mois sur ma table de nuit, avec des intermittences, et s'est fait damer le pion pendant deux soirées par celui de Pascal Sevran. Edmond et Jules m'impressionnent, ils pétillent d'esprit, leurs pages sont remplies de tableaux magistraux, de succulents portraits, de pensées intelligentes et j'admire leur virtuosité mais, comment expliquer cela, je ne me jette pas sur leur livre. Peut-être aussi est-ce dû au physique de l'objet, c'est un vieux bouquin délabré, en papier... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 13:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 25 août 2005

Mes poules me déroutent et me déçoivent un peu. A mon retour de voyage, voilà un mois, elles avaient cessé de pondre. La petite noire grincheuse n'allait plus se percher le soir dans le poulailler, passant la nuit et d'ailleurs presque tout son temps couchée dans le nid qu'elle s'était fait parmi les grandes herbes derrière le noisetier. Elle couvait instinctivement, semble-t-il, car il n'y avait pas d'oeuf, et j'ai bientôt découvert qu'elle couvait trois coquilles d'escargot et deux noisettes, qu'elle s'était ramenées sous le ventre.... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 16:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 24 août 2005

A la Croix, statistique animale particulière, cet été. En juin et juillet, plus de huppes que je n'en avais jamais vu, et c'était pareil quand je suis passé en Dordogne. Une grenouille verte, comme il en vient certaines années, s'était installée dans le bassin mais elle a disparu en juin. C'est le premier été où je n'ai vu ici absolument aucun crapaud. Par contre, invasion d'étourneaux, et ce mois-ci de doryphores.
Posté par Ph B à 16:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 17 août 2005

On aura beaucoup parlé de la pénurie d'eau cet été, et je parierais qu'on ne va pas en parler moins dans les années qui viennent. Les médias analysent la question sous toutes les coutures, de l'irrigation du maïs au réchauffement de la planète, en oubliant chaque fois de remarquer que cet assèchement est peut-être l'indice, que l'occupation humaine du pays est arrivée à saturation. On constate que l'eau est un problème pour la population, mais pas que la population est un problème pour l'eau. On nous serine donc qu'il faut être... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 16:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 16 août 2005

Je n'aurais jamais pensé aimer un chat roux, jusqu'à ce que je rencontre Foxie. Elle provient de chez mes voisins britanniques, qui consacrent leurs loisirs à l'élevage industriel de chats domestiques. C'est plus fort qu'eux, ils recueillent tous ceux qui traînent et les baptisent d'un nom de plante, à l'exception de Foxie, ainsi nommée pour sa couleur évoquant de loin celle du renard. Encore heureux qu'ils les font tous châtrer, pour limiter la prolifération. Actuellement, d'après mes calculs, les effectifs doivent friser la dizaine,... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 16:26 - Commentaires [3] - Permalien [#]
lundi 15 août 2005

J'aime assez recevoir ma facture annuelle d'eau. C'est toujours l'occasion d'une sorte d'éblouissement, devant les prodiges de la comptabilité aquatique. Transformer une consommation de 4,17 euros en une facture de 58,60 euros, par la magie des abonnements, des prélèvements, et de je ne sais quoi encore, c'est du grand art, on sent tout de suite qu'on a affaire à des pros.
Posté par Ph B à 16:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]