samedi 31 mai 2003

Dávila aurait dit, je ne sais où, je traduis: "Le terrorisme ne naît pas là où il y a des oppresseurs et des opprimés, mais là où ceux qui se disent opprimés ne rencontrent pas d'oppresseurs." Une vérité vérifiable chaque jour, de la Colombie au Pakistan, de l'Algérie à la Corse.[juillet 2005, je retrouve la localisation de cette citation, dans les Nuevos escolios de 1986, volume 1, p 29]
Posté par Ph B à 13:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]